ACCUEILBIOBIBLIOGRAPHIEINTERVENTIONSATELIERS D'ÉCRITUREPRIX & PRESSEBLOG-ACTUSCONTACT & LIENS
 

prix et sélections

Fleur de neige
Prix Handi-Livres 2010
Catégorie meilleur livre jeunesse

Le Prix Handi-Livres, organisé sous le patronage du Ministère de la Culture et de la communication par le Fonds Handicap & Société et la Bibliothèque nationale de France, récompense des ouvrages écrits par des auteurs en situation de handicap ou des livres ayant pour thème le handicap. Il a pour mission de rappeler l’importance de l’intégration de ces personnes dans la Cité.
L’
Association Perce-Neige, créée par Lino Ventura en 1966, apporte son aide aux associations existantes travaillant dans le domaine du handicap et sensibilise les pouvoirs publics aux besoins des enfants handicapés et de leurs familles. Depuis plus de 40 ans, l'association ouvre de nouvelles Maisons Perce-Neige destinées à l'accueil et la prise en charge des personnes handicapées mentales et polyhandi-capées.
J’ai eu la joie d’être contactée par l’association Perce-Neige pour écrire cet album retraçant son histoire pour de jeunes lecteurs.

Coton Blues
Sélection au prix de l’académie d’Amiens 2012

Coton Blues
2e place au prix Gayant-Lecture de la ville de Douai 2010

Coton Blues
Sélection au prix de la ville de Clamart 2009

La clé des songes
Sélection au prix Handi-Livres 2008

salons & médias

Je participe très régulièrement à des salons du livre partout en France : Montreuil, Epinal, Pézenas, Seynod, le Bouscat, Colmar, etc.



De nombreux articles sont consacrés à mes activités :
- dans la
presse régionale : l’Echo des Savoies, Le Dauphiné Libéré, etc.
- à la
radio : Vivre FM, radio parisienne.
- à la
télévision : TV8 Mont-Blanc, Gulli.


 

avis et critiques (extraits)

Album"Coton Blues" Coup de cœur Fnac

Les carnets de Laël : « Coton Blues est un très bel album sur l'esclavage, le racisme, la condition des Noirs. Il y a des échos à la culture africaine, aux chants de liberté et d'amour. Malgré son thème difficile, le texte est poétique, tendre, mélancolique… Les illustrations d'Oreli Gouel sont empreintes de délicatesse, de sensibilité : les traits sont légers, aériens, les tons ocres… Un très beau conte à découvrir. »

Babelio : « Encore un très bel album ! … C'est très beau et très fort. Le texte, poétique, emporte son lecteur dans la construction de cette détermination qui fera voler l'enfant vers la liberté. J'ai été très sensible à la manière de traiter ce sujet grave avec tant de finesse, de légèreté, et de poésie. Un album de toute beauté, un vrai coup de cœur pour moi. Un conte magnifique, plein de poésie et de délicatesse, pour dénoncer l'esclavage... Public : Pour tous les âges à partir de dix ans, vraiment, il serait dommage de passer à côté. »

Blog de Murmuse : « Coton blues est un magnifique album plein de délicatesse et de poésie, pourtant il aborde le sujet de l'esclavagisme, un sujet lourd et dur. Le texte de Régine Joséphine est très beau et il est illustré par les superbes dessins d'Oréli Gouel. Le sensibilité de l'auteur et de l’illustratrice rend l'histoire douce et donne une grande envie d'évasion et de liberté. Cet album est super pour aborder le thème de l'esclavagisme, mais aussi du rêve et de la liberté. »

Album "La clé des songes"

Les carnets de Julie : « CHEF-D'OEUVRE !!!!!! = MILLE MERCIS ! Je ne peux vous partager mon "humble avis" en phrase ... Désolée ... Je manque de phrases … Un livre qui m'a touché, émue, tout simplement bouleversé au plus profond de mon âme … des images fortes et touchantes … à lire absolument pour que l'autisme ne soit plus un tabou dans les années et les siècles à venir enfin ! Ce livre est un beau cadeau de la vie.... comme un clin d'œil de l'univers quand on s'y attend le moins.... j'ai lu ce livre en toute "innocence" et il est venu me toucher de plein fouet comme un direct de la droite en plein cœur … Je peux vous certifier que j'ai eu une pause toute en émotion cette journée-là … et j'ai eu bien de la difficulté à ne pas retenir une toute petite perle d'émotion de couler doucement sur ma joue …»

Album "Fleur de Neige" > Prix Handi-Livres 2010

Midola : « De manière très subtile, cet album traite d’un sujet grave : l’avenir des adultes handicapés lorsque les parents ne sont plus là pour s’en occuper. Fleur de Neige a été édité en partenariat avec l’association « Perce Neige », créée par Lino Ventura en 1996… Un album magnifique, une très belle histoire et une bonne cause. Trois bonnes raisons de se le procurer au plus vite ! »

Le choix des bibliothécaires : « …Une belle écriture. Je sentais bien que j'allais l'aimer cet album. Beaucoup l'aimer. Et c'est ce qui est arrivé. Il est magnifique. Le texte et les images sont emplis de douceur, de délicatesse et de poésie… C'est un livre qu'on a presque envie de chuchoter. L'histoire est très belle. Alors il faut la raconter de façon sensible et délicate. Les enfants ont beaucoup aimé aussi. Ils me l'ont dit… Qu'il est bon de se laisser envelopper par une belle histoire aussi joliment illustrée... »

Roman "Le labyrinthe d’Ormonde, T1, le Chant des Luzes"

Amazone : « Ce livre est passionnant, plein d'action et de suspens. Il est dans la ligne de Tolkien avec le seigneur des anneaux et aussi proche d'Eragon dans sa féérie. Il doit beaucoup plaire aux collégiens. »

Alwenn : « Voilà un roman court et agréable, pour la jeunesse, qui se laisse lire. L'histoire est rythmée et les chapitres courts s'enchaînent sans temps mort, ce qui offre une narration fluide… Les personnages sont attachants… Certains passages sont particulièrement vifs : l'épisode du Vaisseau de Pierre, ou la descente dans les cavernes d'Ombrune par exemple … Le labyrinthe d'Ormonde est donc un roman qui devrait plaire à un public de pré-adolescents et d'adolescents, férus d'aventures de Fantasy, dans la même veine qu'un Livre des Etoiles d'Erik L'Homme ou La quête d'Ewilan de Pierre Bottero. »

Papier de soie : « La lecture du Labyrinthe d’Ormonde est palpitante !... Tout s’enchaîne vite, précisément et avec logique. Régine a su poser l’ambiance tout de suite, en quelques mots efficaces… La lecture est fluide et vivante, les phrases sont habilement construites... Les noms des personnages, des lieux et des objets sont originaux et faciles à retenir... Et que de rebondissements !! »

Histoire de lecture : « Voici un roman terriblement rythmé. Je l'ai lu en une journée, avec l'impression de courir en permanence avec les trois héros. Fatiguant et captivant, on tourne les pages à une vitesse incroyable, sans pouvoir s'arrêter, puisque les personnages ne s'arrêtent pas…. J'ai beaucoup apprécié le trio d'ados. Ils sont sympas et parviennent tout de même à nous taper sur le système… De vrais ados ! »

Roman "Le labyrinthe d’Ormonde, T2, le Souffle d’Aquilone"

Papier de soie : « Une lecture haletante, qui ne laisse aucun répit ! De rebondissements en révélations, on commence par suivre Sacha, puis on repart sur Lexter et sa sœur. Régine Joséphine nous entraîne dans des aventures encore plus dangereuses et si le lecteur pense que les personnages s’éloignent de leur mission qui est de retrouver et de rassembler les Veilleurs pour lutter contre celui ou ceux qui veulent détruire l’équilibre, il n’est est rien ! Un lecture que l’on dévore, tant on apprend de nouveaux secrets. Une cadence soutenue et j’ai particulièrement aimé, comme dans le tome 1, les noms des lieux et des personnages imaginés se retiennent parfaitement. Bref, si vous ne connaissez pas encore Le labyrinthe d’Ormonde, je ne peux que vous recommander de vous plonger dedans ! »

Roman "Les chroniques étranges des enfants Trotter, T1, la Malédiction Shakespeare"

Blablabibli : « les personnages sont exquis… L'ambiance anglaise est également très bien décrite. On imagine très bien les scènes qui se déroulent dans des rues anciennes, pleines d'histoire. En y ajoutant des citations de MacBeth, on s'y croirait… J'ai pris donc un grand plaisir à suivre les aventures anglaises des enfants Trotter… »

Clarabel : « Voilà un petit roman que j'ai beaucoup apprécié ! … Je me suis délectée de la tension cachée dans ce livre, l'histoire de Victor et sa soeur est stressante et palpitante. J'ai également beaucoup apprécié l'utilisation du folklore de Stratford et de la légende qui entoure Shakespeare (sa mort, ses écrits, sa malédiction...). C'est grisant et terriblement excitant ! »

Enfantipages : « Prenant pour point de départ la malédiction gravée sur la pierre tombale de Shakespeare à sa demande, Anne Ferrier et Régine Joséphine ont concocté un fabuleux roman. Suspens, humour, mystère se marient harmonieusement dans un livre qui emporte le lecteur avec ferveur dès 9 ans. Une pointe de fantastique, une pincée d'angoisse, une dose de sourire, leurs deux héros d'aujourd'hui sont particulièrement attachants et l'intrigue happe du début à la fin. Une idée magistrale développée par un texte au vocabulaire exigeant et pertinent pour un livre qui se dévore... Vivement la suite ! »

 

 
  retour en haut de la page  
Copyright © 2015 Régine Joséphine - Tous droits réservés - Écrivain jeunesse - Webdesign : exatypo